Juil 1, 2018

PCEIM

étiquette inclusion

Le Parrainage civique de l’est de l’île de Montréal (PCEIM) favorise l’inclusion et la participation sociale des personnes vivant une problématique de santé mentale, notamment par le biais de la mixité citoyenne.

En 1976, le PCEIM voit le jour lorsque certains psychiatres de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine observent que le rétablissement d’une personne est en partie lié au fait de partager des espaces et du temps avec d’autres personnes plus actives dans la communauté, et forment un comité organisateur dédié à cet enjeu. Le PCEIM est ainsi né de l’idée de créer des liens entre une personne pour qui le développement relationnel est entravé et une personne pour qui ce développement est actif. Cette mise en relation, donnant lieu à des liens humains fondés sur la confiance, est une porte d’entrée vers une participation plus active des personnes dans divers contextes relationnels.

Les activités et projets du PCEIM ont pour objectifs de favoriser la participation et la mixité citoyenne, d’outiller les membres pour une implication dans les processus décisionnels de l’organisme et d’accompagner les membres dans leurs démarches d’intégration communautaire.
On favorise une participation décisionnelle dans nos projets, c’est-à-dire que les membres occupent des rôles significatifs au sein des différents comités, au conseil d’administration, et lorsqu’ils représentent l’organisme à l’externe. Grâce à l’effervescence de nos apprentissages collectifs et à une présence active dans le quartier Rosemont, nos projets rassembleurs et participatifs créent un sentiment d’appartenance à un projet collectif, à une communauté, à une société.

pceim.ca

Facebook: @pceim Twitter: @PCEIM_org

RETOUR